Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

My Cottoncloud

Je crois qu'un voyage est aussi inoubliable grâce à tous ces petits détails, anecdotes et bonnes adresses qu'on garde en mémoire comme autant de trésors. Disons que Prague nous a réservé son lot de pépites lol.

Chichis, sorbet à la mangue & Triomino

Le voyage a commencé avec une partie palpitante de Triomino et des gourmandises. Comme le père de chericoco s'est proposé de nous conduire à Roissy Charles de Gaulle, rendez-vous chez ses parents à l'heure du goûter. Juste le temps de faire une partie avant qu'il ne rentre du boulot et en voiture!

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tête en l'air

J'espère qu'il n'y a pas que moi pour oublier son portable dans une voiture en partant en voyage? Parce que je serai rassurée lol. Difficile de contacter mes proches pendant une semaine (whatsapp fever!!!) surtout qu'avec la puce canadienne de chericoco on n'était pas avancé non plus. Heureusement, j'avais embarqué mon appareil photo et mon ordi : les smartphones c'est surper mais on a parfois tendance à les utiliser pour tout. Vive les "classiques"!

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Les noces de Figaro

Comme nous sommes arrivées à l'aéroport très en avance, on en a profité pour manger "Ekki" avant de rejoindre la salle d'attente près de notre porte d'embarquement. Alors qu'on discutait, une jeune femme nous a interrompu pour nous proposer son Figaro. Je ne sais pas quelle tête on a fait, mais elle a cru bon de préciser : "c'est ma soeur qui a acheté ce journal de droite". Fou rire général dès qu'elle s'est éloignée! N'empêche, ça nous a fait un peu de lecture durant le vol alors qu'on n'avait pas suivi l'actualité depuis la veille.

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Chauffeur privé

Arrivée à Praha assez tard dans la nuit... Un chauffeur privé devait nous attendre pour nous conduire à l'appartement et nous remettre les clés (la réception ferme à 21h00). 

Après avoir passé 15 minutes à le chercher dans l'aéroport alors que d'autres passagers avaient une pancarte à leur nom : montée d'adrénaline à l'idée d'avoir été oubliées! On s'approche d'un guichet pour demander à lui téléphoner, il avait simplement du mal à se garer. Merci à la fiche "infos pratiques" du Prague Royal Apartments qui s'est révélée grandement pratique!

Tous droits réservés

Tous droits réservés

TriPrague 2016 : Go, Go, Go!!!

Quelle surprise de réaliser qu'un triathlon prenait son départ à 5 minutes de chez nous avec un village de stands, les antennes radio, les chaînes de télé et les supporters : trop excitant!!! L'épreuve de cyclisme était terminée mais tout au long de notre ballade sur les quais du Nove Mesto on a pu encourager les coureurs. L'heure était au dépassement de soi sous cette chaleur... Moi j'ai transpiré rien qu'à les regarder lol.

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Le Q.G 

Le même jour nous revoilà au "Samarkand" qu'on a découvert la veille. Ce restaurant & salon de thé ouzbek situé à deux pas de la maison est devenu notre Quartier Général. On a adoré au point d'y allé 5 jours sur 7 lol. Idéal pour un thé aux épices, une chicha orange-menthe ou un dîner : la nourriture est divine, je n'ai rien mangé d'aussi savoureux durant tout notre voyage. 

L'accueil est chaleureux et attentionné, à l'image d'Ali et sont frère qui prennent le temps d'échanger avec les clients. Lors d'une discussion, ils nous ont raconté comment une partie de la communauté ouzbek s'était installée en République Tchèque. Leur père, par exemple, est un ancien soldat soviétique qui a vécu à Prague durant son service militaire. Après la chute de l'URSS, il est venu s'y installer avec d'autres compatriotes. 

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Celebrate good time come on!!!

Deux jours après notre arrivée à Prague, on a eu envie de faire la fête toute la nuit.  Il faut dire qu'à la maison on s'ambiançait sérieusement avec nos playlist lol. "Le Nebe" s'est révélé être le spot idéal : un bar à cocktail cool & branché qui passe de la bonne musique jusqu'au petit matin. Mojito, caipirinha et tequila à consommer avec modération svp!

 

Tous droits réservés

Tous droits réservés

La vie de bohème

Après cette belle nuit festive et un long dodo du dimanche, nous voilà décidées à réveiller nos corps avec un cours de yoga sur la colline de Petrin (chericoco est prof) et un brunch au "Bohemia Bagel". Une grande respiration avant de rentrer à la maison sous l'orage d'été (singing in the rain).

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Le thé de minuit

Si vous aimez le thé vous allez définitivement aimé Praha : il y a pleins de salons et de maisons de thé qui vous attendent. Un soir, on s'est retrouvé par hasard à la "Cantinetta Fiorentina" alors que les étoiles brillaient déjà dans la nuit. Vous vous doutez déjà qu'un fabuleux dessert accompagnait le tout lol : praline et chocolat miam...

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Infusion africaine

Le lendemain matin nous poussons la porte de "Amana", une maison de thé du quartier. On se réjouit d'avoir la boutique pour nous toute seule car il n'y a aucun client. La femme qui nous reçoit est d'une gentillesse incroyable et nous propose une dégustation de thé improvisée : près d'une heure à nous laisser guider pour découvrir des saveurs du monde. Au final, je craque pour un rooibos vert d'Afrique du Sud que je ramène dans ma valise. 

Tous droits réservés

Tous droits réservés

L'artisan parfumeur 

La journée se poursuit délicieusement lorsqu'on entre dans la petite boutique-atelier "Zamecka Parfumerie". L'artisan que nous rencontrons est un grand voyageur parlant tchèque, allemand, russe, italien, espagnol, français et anglais. Passionné par les senteurs, il partage son savoir-faire pour fabriquer un parfum unique aux personnes qui viennent à lui. Je m'approche des jarres en verre pour faire mon choix parmi toutes les odeurs, fascinée par la lumière se reflétant dans les essences. On crée ensemble "Esse" mon parfum épicé et sucré à base de figue, d'oud et de larissa. 

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Big Melon

En sortant de la parfumerie, on continue notre ballade sur les hauteurs de Prague en arpentant les petites rues pavées pleines de charmes et de couleurs. Tout est propre, on peut marcher en regardant le ciel sans craindre que notre parcours soit miné lol (vieux réflexe parisien). Justement, on croise un groupe d'éboueurs au travail : ils s'arrêtent de parler à notre passage et nous suivent du regard en sifflant. Leur attitude rend l'atmosphère pesante et le malaise est palpable...

Après les avoir dépassés, nous les entendons rire et crier "Big Melon". Je sais qu'ils sont en train de parler de ma poitrine mais n'ai pas envie de leur accorder la moindre importance. Chericoco de son côté ne tient plus en place : elle se retourne et leur fait un doigt d'honneur majestueux. Il faut croire que c'est un signe universel car ça les stoppe sur le coup lol. Avec mon bonnet D je passe totalement inaperçu en France, mais il faut croire qu'à Prague ce n'est pas le cas.

Au fil des jours, je m'étais habituée à attirer l'attention et la curiosité à cause de ma couleur de peau. Certaines personnes étaient vraiment étonnées de me croiser mais leur réaction restait discrète et bienveillante : un visage qui s'illumine, des yeux qui pétillent, un sourire, un signe de la main. Rien à voir avec cette situation déstabilisante où des hommes ont cherché à m'humilier pour la personne que je suis : une femme noire avec de jolies rondeurs. Il y a des cons partout, je confirme lol.

Tous droits réservés

Tous droits réservés

So jazzy

La veille de notre départ, nous passons la journée à explorer une partie encore inconnue de notre quartier. Pour nous, c'est un vrai luxe d'évoluer parmi les pragois sans croiser de touristes. On va à la poste envoyer nos cartes postales, on mange dans un restaurant vegan, on cherche des fringues souvenirs dans une friperie, on s'amuse comme des gamines dans une boutique de jeux de société, on écoute une maman raconter une histoire à son enfant dans un parc, on se pose près de la fontaine avec les petits vieux et on fait un tour au centre commercial.

Petite pause café pour reposer nos pieds... J'attrape un journal laissé négligemment dans le fauteuil près du mien et me lance dans une lecture théâtrale des news tchèques avec tout le sérieux qui me reste lol. Un homme s'approche de nous et m'interpelle en anglais. Il dit m'observer depuis quelques minutes et voudrait savoir si je chante car il adore ma voix. Il cherche une chanteuse de jazz pour un projet musical et aimerait savoir si j'accepterais d'interpréter un morceau dans l'instant même.

Waouhhh!!! Comment exprimer ce que j'ai ressenti? Sa proposition m'a totalement impressionné et soufflé. Je l'ai remercié avant d'expliquer que je rentrais à Paris le lendemain. 

Copyright chericoco

Copyright chericoco

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Jusqu'au bout des pieds

Il est bientôt 16h00 et nous avons rendez-vous chez l'esthéticienne de notre quartier pour une pédicure. Ce n'est pas le spa qu'on voulait faire au début et la déco est un peu passée mais c'est propre. Croyez-le ou non mais c'est la première fois de ma vie que je fais ce soin chez une professionnelle! Ses gestes sont doux et précis : bain de pied, gommage, ponçage des callosités, coupe des ongles et cuticules, massage avec une crème nourrissante et pose d'un vernis rouge rubis (comble de l'élégance). Pendant près de deux heures, l'esthéticienne passe de l'une à l'autre tandis que nous discutons à travers le rideau ouvert de nos deux cabines. Mes pieds ne touchent plus le sol d'avoir été autant chouchoutés. A refaire!

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Parfaitement pistache

Il est quasiment 18h00 lorsqu'on ressort du salon avec nos pieds parés de rouge. Chericoco veut absolument retourner au "No Stress" où j'avais commandé un parfait à la pistache et aux fraises. Elle ne s'est pas encore remise d'avoir goûté à mon dessert et veut sa part de pur bonheur elle aussi lol. Direction Staré Mesto donc!

On se cale paresseusement sur la banquette aux coussins en wax. C'est reparti pour un tour dans ce café-restaurant qui propose une cuisine-fusion aux influences européennes, asiatiques et africaines. Les plats sont fins, gourmands et colorés. 

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Le petit pointeur

C'est l'heure du retour et nous attendons tranquillement notre vol pour Paris. Il règne une douce agitation avant l'embarquement et je me plais à observer les gens : il y a des amoureux, des jeunes mexicains qui rentrent des JMJ de Cracovie après une escapade à Prague, des familles... Devant nous, une femme tchèque s'occupe de ces deux têtes blondes qui partagent une banane. Les enfants ont bientôt fini de manger et se mettent à jouer ensemble en courant partout.

Le plus petit, qui devait avoir 3 ans, s'arrête en pointant son doigt sur moi et se tourne en parlant vers sa maman.Très gênée, cette dernière me regarde et reste silencieuse... J'ai l'impression qu'une éternité passe avant qu'elle n'esquisse un sourire en expliquant que son fils la questionnait sur mes cheveux.

Je lui ai rendu son sourire pour signifier qu'il n'y avait pas de souci mais je n'ai pas pu m'empêcher de penser : "regarde autant que tu veux petit bonhomme mais pas touche au nuage sur ma tête" lol. Passé l'étonnement, c'est le geste que les gens sont souvent tentés de faire et certains ne se préoccupent pas d'avoir votre consentement. Bref, j'ai les cheveux crépus et ça intéresse un peu trop les gens à mon avis lol.

Enfin, je ne sais pas si c'est impoli de montrer une personne du doigt en République Tchèque mais je n'ai pas eu l'impression que la mère avait repris son fils sur ce point.

 

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Ainsi s'achève ce carnet de voyage à Prague... Je vous fais des bisous sucrés, normal après ce dernier trdelnik fraise chantilly.

Merci de me suivre dans mes petites et grandes aventures du quotidien. J'aime partager tous ces moments avec vous.

Enjoy

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Hébergé par Overblog