Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

My Cottoncloud

JOURNEE 2 

A L'OUEST ET DANS LE PORT D'AMSTERDAM

 

Après une longue nuit de sommeil et une partie de la matinée à traîner au lit en papotant, nous voilà reparties à vélo pour continuer notre visite. Marjan et Cornelis nous ont laissé leur bicyclette pour la journée afin qu'on puisse regarder, vivre et ressentir Amsterdam comme eux. 

 

Il faut dire qu'ici tout le monde se déplace à vélo, du plus petit au plus grand. Les néerlandais déploient une ingéniosité à toute épreuve quand il s'agit de transporter leurs enfants, leurs courses, leurs animaux, leurs meubles et autres objets sur les deux roues. Il y a plus de vélos que de piétons, scooters, motos et voitures, si bien que les cyclistes s'imposent face aux autres usagers de la route alors qu'ils n'ont pas toujours la priorité. On a même vu des embouteillages de vélos aux heures de pointe mes nuages lol.

 

Pour se garer c'est totalement la folie!!! Les trottoirs et espaces publics sont submergés par la présence des cycles car les parking vélo ne suffisent pas. C'est marrant comme d'un pays à l'autre les configurations s'inversent totalement...

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Copyright mycottoncloud

Copyright mycottoncloud

A Amsterdam, l'aménagement urbain et la mobilité sont pensés de manière à favoriser et sécuriser les déplacements en vélo. On observe autant de pistes cyclables que de rues, voir plus. Ces dernières sont très larges pour la simple et bonne raison qu'il y a d'abord : la route au milieu avec deux voies de circulation pour les voitures, puis des pistes cyclables de part et d'autre (les scooters les empruntent aussi), puis les trottoirs en parallèle pour les piétons. Evidemment, dans le Centruum on est plus à l'étroit car ce sont les quartiers historiques, le schéma de circulation est un peu différent...

 

Et c'est fascinant de voir combien les néerlandais sont babas de leur biclo, ajoutant toutes sortes de couleurs et d'accessoires pour les rendre uniques et incomparables : montre-moi ton vélo, je te dirai qui tu es (écroulée de rire).

 

Sans blague mes nuages : il y a le vélo sobre et classique, le vélo bling-bling, le vélo arty-bohème, le vélo familial, le vélo d'enfant, le vélo vintage, le vélo poubelle, le vélo abandonné, le vélo électrique, le VTT, le tricycle, le tripoteur etc. De quoi faire une belle collection! 

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Heureusement pour nous, impossible d'attraper la "Bike Fever" (fièvre du vélo) au cours de notre voyage car le contact doit être prolongé de plusieurs jours. Mais si tu ne fais pas attention, ton vélo te procure une telle sensation de liberté et de vitesse que tu ne peux plus t'en passer ;)

 

On a suivi la piste cyclable qui partait de l'appartement, curieuses de savoir où elle nous mènerait. Nous avons ainsi découvert une partie du Nieuw West (notre arrondissement) avec ses Westelijke Tuinsteden. Les "cités-jardins" ont été construites dans les années 50-60 et traduisent la volonté de privilégier "la lumière, l'air et l'espace" comme éléments structurants de l'habitat, autour de quatre axes de développement social urbain : logement, emploi, loisirs et transports.

 

Des jardins poussent entre les immeubles et le Sloterpark demeure au sein de ce vaste ensemble comme un poumon de verdure, avec son lac (Sloterplas) et sa plage. Si vous êtes de passage en août, ne manquez pas le Loveland Festival : cet événement pour lequel nous avons vu de nombreuses affiches a lieu tous les étés au Sloterpark.

Sloterplas - Tous droits réservés

Sloterplas - Tous droits réservés

Sloterplas - Tous droits réservés

Sloterplas - Tous droits réservés

Loveland 2017 - Tous droits réservés

Loveland 2017 - Tous droits réservés

Quelques kilomètres plus loin, nous voilà dans le Jordaan, un quartier convivial et branché à l'ouest du Centruum avec ses "concept stores", "cafés bruns" (bières et décoration brune) et petits restaurants débordant sur les ruelles.

 

Nous sommes entrées au Urban Cacao attirées par l'odeur vibrante du chocolat. A l'intérieur, une boutique-atelier de 400 m2 sous la direction du chocolatier-pâtissier-glacier Hans Mekking.  

 

Les packagings sont dingues et les clients ont la possibilité  : de goûter tous les chocolats en tablettes grâce aux petits morceaux qui attendent devant chaque saveur ; d'observer le processus de fabrication qui se déroule sous leurs yeux par la baie vitrée ; ou de se poser pour un café, thé, chocolat chaud accompagnés de gourmandises.

Urban Cacao - Tous droits réservés

Urban Cacao - Tous droits réservés

Urban Cacao - Tous droits réservés

Urban Cacao - Tous droits réservés

Urban Cacao - Tous droits réservés

Urban Cacao - Tous droits réservés

Urban Cacao - Tous droits réservés

Urban Cacao - Tous droits réservés

Urban Cacao - Tous droits réservés

Urban Cacao - Tous droits réservés

Dans la même rue, le concept store Hutspot a attiré notre attention avec sa sélection pointue de vêtements, chaussures, accessoires mode, déco, ameublement, design, plantes et livres d'art ou d'inspiration savamment mis en scène.

Hutspot - Tous droits réservés

Hutspot - Tous droits réservés

Hutspot - Tous droits réservés

Hutspot - Tous droits réservés

Hutspot - Tous droits réservés

Hutspot - Tous droits réservés

Hutspot - Tous droits réservés

Hutspot - Tous droits réservés

Hutspot - Tous droits réservés

Hutspot - Tous droits réservés

Hutspot - Tous droits réservés

Hutspot - Tous droits réservés

A peine remontées sur nos vélos, j'aperçois une boutique avec des posters de la Motown en vitrine. Ce célèbre label de soul a notamment signé Stevie Wonder, Marvin Gaye, The Jackson Five, Lionel Richie, Erykah Badu ou encore India Arie. Il fallait absolument que je jette un coup d'oeil pour voir si je pouvais chopper une pépite. Velvet Music m'a tellement aimanté que Kiki a dû littéralement me traîner en dehors du magasin.

Velvet Music - Tous droits réservés

Velvet Music - Tous droits réservés

Velvet Music - Tous droits réservés

Velvet Music - Tous droits réservés

Plus loin, les canaux ouest et leurs demeurent majestueuses invitent à la déambulation. Nous sommes passées devant Westerkek et Anne Frank Huis (la Maison d'Anne Frank), où l'adolescente juive vécut cachée en compagnie des siens et d'autres familles pour échapper à la déportation. Je ne sais pas si le Journal d'Anne Frank est toujours au programme scolaire mais ce livre m'avait bouleversé quand j'étais collégienne.

Westerkerk - Tous droits réservés

Westerkerk - Tous droits réservés

Anne FrankHuis - Tous droits réservés

Anne FrankHuis - Tous droits réservés

Les canaux - Copyright mycottoncloud

Les canaux - Copyright mycottoncloud

Les canaux - Copyright mycottoncloud

Les canaux - Copyright mycottoncloud

Nous perdons les pédales jusqu'à Westerpark et nous attardons à l'entrée de Westergasfabriek (une ancienne usine à gaz reconvertie en espace culturel, studios télé et radio) avant une pause sur un banc.  Un coup de barre me gagne et mes paupières commencent à s'alourdir mais pour l'heure, il nous faut un bon repas.

Westergasfabriek - Tous droits réservés

Westergasfabriek - Tous droits réservés

Westerpark - Tous droits réservés

Westerpark - Tous droits réservés

En sortant du parc, nous tombons sur Mr Poli (alias Paolo) et son foodtruck pour une cuisine italienne simple et savoureuse. J'ai pris une foccacia mozarella-jambon de parme et un thé glacé qu'on a mangé les jambes étendues pour bien se dégourdir.

Mr Poli - Tous droits réservés

Mr Poli - Tous droits réservés

En repartant, nous passons sous Willempoort pour rejoindre Haarlemmerplein et empruntons une rue charmante bordées de bars, restos et petites boutiques. On regarde les films à l'affiche de The Movies (un cinéma ancien), j'achète des cartes postales chez un photographe, on fouille dans les rayons de Marble Vintage (une friperie au top), et finalement on prend un dessert chez Two For Joy. Je commande une part de cake banane chocolat et une tasse de rooibos rouge.

Willempoort et Haarlemmerplein - Tous droits réservés

Willempoort et Haarlemmerplein - Tous droits réservés

Marble Vintage - Tous droits réservés

Marble Vintage - Tous droits réservés

Marble Vintage - Tous droits réservés

Marble Vintage - Tous droits réservés

Two For Joy - Tous droits réservés

Two For Joy - Tous droits réservés

Two For Joy - Tous droits réservés

Two For Joy - Tous droits réservés

Two For Joy - Tous droits réservés

Two For Joy - Tous droits réservés

Two For Joy - Tous droits réservés

Two For Joy - Tous droits réservés

Two For Joy - Tous droits réservés

Two For Joy - Tous droits réservés

On remonte sur nos fidèles montures jusqu'au port d'Amsterdam. Cet ancien quartier des chantiers navals et des docks, autrefois en marge de la ville, porte désormais les projets de l'avant-garde architectural néerlandaise avec : 

- NEMO, musée des Sciences et des technologies ;

- ARCAM, fondation et centre d'architecture d'Amsterdam ; 

- Het Scheepvaartmuseum, musée maritime ; 

- Whale, immeuble d'habitation écologique en forme de baleine ; 

- Bimhuis, épicentre de la scène jazz des Pays-Bas.

Port d'Amsterdam - Copyright mycottoncloud

Port d'Amsterdam - Copyright mycottoncloud

Port d'Amsterdam - Copyright mycottoncloud

Port d'Amsterdam - Copyright mycottoncloud

Port d'Amsterdam - Copyright mycottoncloud

Port d'Amsterdam - Copyright mycottoncloud

NEMO - Copyright mycottoncloud

NEMO - Copyright mycottoncloud

ARCAM - Tous droits réservés

ARCAM - Tous droits réservés

Het Sheepvaartmuseum - Copyright mycottoncloud

Het Sheepvaartmuseum - Copyright mycottoncloud

Copyright mycottoncloud

Copyright mycottoncloud

Whale - Tous droits réservés

Whale - Tous droits réservés

Bimhuis - Copyright mycottoncloud

Bimhuis - Copyright mycottoncloud

Copyright mycottoncloud

Copyright mycottoncloud

Avant de quitter le port, nous grimpons les 9 étages de la Centrale Bibliotheek Amsterdam que les néerlandais surnomme OBA. De confortables canapés et fauteuils sont disséminés à chaque niveau, ainsi que des postes connectés et le wifi gratuit. 

OBA - Tous droits réservés

OBA - Tous droits réservés

OBA - Copyright mycottoncloud

OBA - Copyright mycottoncloud

OBA - Tous droits réservés

OBA - Tous droits réservés

OBA - Tous droits réservés

OBA - Tous droits réservés

Au dernier étage, le café La Place offre une vue imprenable sur la ville. Nous restons silencieuses un moment pour embrasser la vue en mangeant du yogourt glacé et des fruits.

La Place - Tous droits réservés

La Place - Tous droits réservés

Port d'Amsterdam - Copyright mycottoncloud

Port d'Amsterdam - Copyright mycottoncloud

Nous terminons cette belle journée au Braai BBQ Bar, pour un dîner sud africain. Je me suis régalée de ribs de porcs, de patates douces braisées, de pousses d'épinard et d'une salade de mangue (mon fruit préféré).

Braai BBQ Bar - Tous droits réservés

Braai BBQ Bar - Tous droits réservés

Braai BBQ Bar - Tous droits réservés

Braai BBQ Bar - Tous droits réservés

Nous sommes rentrées à l'appart en scrutant le ciel étoilé et avons filé au lit pour un sommeil bien mérité. 

 

ENJOY

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Hébergé par Overblog