Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

My Cottoncloud

"Imaginez une ville où les affiches publicitaires seraient remplacées par des oeuvres d'art. Imaginez que les villes se transforment en galeries éphémères. Imaginez que le temps d'un instant, nous encouragions les artistes urbains à se produire en pleine rue". 

Voilà ce que nous propose le collectif Art Station dans son appel à pétition et j'adore l'idée! Après une première édition à Montpellier en juin 2016, ce "rêve d'art" pourrait bientôt envahir le métro parisien si nous sommes suffisamment nombreux à nous mobiliser auprès de Valérie Pécresse (Présidente de la Région Ile de France), d'Anne Hidalgo (Maire de Paris), de la RATP (Régie Automnome des Transports Parisiens) et du STIF (Syndicat des Transports d'Ile de France).

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Partout dans l'espace public, la publicité sature notre regard. Sur les murs, les bâtiments, les panneaux d'affichage, dans les transports en commun. Pourquoi ne pas laisser les artistes se réapproprier l'espace urbain, plutôt que la société de consommation nous indiquer, encore une fois, ce que nous devons acheter?

J'ai envie d'une touche de couleurs et d'inspiration dans ma routine "métro boulot dodo". Art Station c'est le cadeau citoyen d'une grande respiration visuelle, graphique et contemporaine pour réinventer temporairement nos lieux de passage.

 

Moi j'ai déjà signé! Et vous? Tout se passe sur Change, la première plateforme mondiale de pétition en ligne. A vos clics, prêts, partez!

https://www.change.org/p/vpecresse-transformons-les-panneaux-publicitaires-en-%C5%93uvres-d-art

 

Enjoy!

Voir les commentaires

Tous droits réservés

Je sais qu'on a tous entendu cette chanson des centaines de fois, mais je trouve que c'est le générique idéal pour parler du sujet qui m'intéresse aujourd'hui. 

 

Il y a plusieurs semaines, j'ai participé à l'enquête "Que du bonheur" portée par le mouvement "Génération Cobayes, non merci" : une bande de jeunes consommateurs engagés "pour le bien-être de tous" qui interpellent les décideurs politiques et économiques grâce à la force du web et de l'humour. Leur but est de mobiliser les 18-35 ans sur le lien entre pollution environnementale et santé dans une démarche d'optimisme, de respect, de bienveillance, de partage et d'épanouissement. 

 

L'idée derrière "Que du bonheur" est de faire le selfie de notre génération afin de rappeler ce qui compte vraiment :

Qu'est ce qui nous rend heureux?

Quelle importance donnons-nous à l'argent?

Qu'est ce qui nous motive au travail?

Avons-nous confiance en nous et dans l'avenir?

Est-ce que nous nous sentons bien en France?

Quelle place faisons nous à l'Autre?

Etc...

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Participer à cette enquête anonyme m'a permis de faire une introspection, de partager mes aspirations, de penser à l'essentiel, d'encourager la femme que je suis à devenir la femme que je veux être.

 

ALORS HEUREUX? 

Répondez vous aussi à l'enquête "Que du bonheur"

Notre génération est mise au défi d'atteindre les 100 000 réponses avant le 31 octobre!

Je vous mets tous les liens utiles juste en dessous :

https://quedubonheurlenquete.fr/

http://www.generationscobayes.org/

 

Enjoy!

 

Oupsy : j'oubliais le générique de fin lol

Et ça sera en musique pour terminer l'article aussi bien qu'il a commencé!

Tous droits réservés

Voir les commentaires

Hébergé par Overblog